Ipad: la tablette d'Apple

 

L'Ipad d'Apple

L’iPad est un micro-ordinateur développé par Apple. Il possède un écran tactile et est dépourvu de clavier, ce qui le définit comme un tablet PC de type ardoise. Il est destiné à occuper le créneau vacant entre les MacBook et l'iPhone. L'iPad a été annoncé et présenté à la Keynote du 27 janvier 2010.

La commercialisation du modèle Wi-Fi aux États-Unis a débuté le 3 avril 2010, le modèle 3G, quant à lui, est vendu depuis 30 avril 2010. En France, tout comme en Suisse, en Australie, au Canada, en Allemagne, en Italie, au Japon, en Espagne et au Royaume-Uni, les deux modèles, Wi-Fi et 3G seront commercialisés à partir du 28 mai[1]. L'iPad est disponible en pré-commande dans ces pays depuis le 10 mai.

Origines

La première tablette développée par Apple fut l'assistant personnel Newton, commercialisé entre 1993 et 1998. La conception d’une nouvelle tablette a été la source de nombreuses rumeurs durant plusieurs années, notamment après la présentation de l'iPhone en 2007[3],[4]. Le lancement de l'iPad fut finalement annoncé par le CEO d’Apple, Steve Jobs, au cours d’une conférence de presse le 27 janvier 2010[5]. Le jour même de sa commercialisation l'iPad s'est écoulé à plus de 300 000 exemplaires[6] aux États-Unis.

Modèles

Prix en France en euros[7]
16 Go32 Go64 Go
iPad Wi-Fi 499 € 599 € 699 €
iPad Wi-Fi + 3G 599 € 699 € 799 €

L’iPad est décliné en six modèles qui se distinguent selon leur connectivité et leur capacité mémoire[8]. Les modèles d'entrée de gamme, compris entre 499 et 699 $, disposent d'interfaces Wi-Fi (802.11 a/b/g/n) et Bluetooth 2.1 + EDR. Les autres modèles (Wi-Fi + 3G), compris eux entre 629 et 829 $ peuvent se connecter aux réseaux UMTS/HSDPA (850 MHz, 1 900 MHz, 2 100 MHz) et GSM/EDGE (850 MHz, 900 MHz, 1 800 MHz, 1 900 MHz). Les modèles Wi-Fi + 3G ne sont pas verrouillés, comme l'iPhone, mais ils nécessitent un opérateur supportant les cartes SIM au format Micro SIM[9]. Chacune de ces gammes est disponible avec trois capacités de mémoire flash intégrée (16 Go, 32 Go et 64 Go).

L'appareil dispose d'une dalle IPS de 9,7 pouces soit 25 cm de diagonale, avec un angle de vision de 178°[10], sa définition est de 1 024 par 768 pixels, à 132 ppi, soit un écran de 19,7 cm × 14,8 cm [11], soit 47 % de la superficie d'un format A4[12]. Les dimensions de l'appareil sont : 24,3 cm × 19,0 cm.

Fonctionnalités

Les applications de l'iPad ressemblent beaucoup à celles de l'iPhone, elles ont juste été adaptées au grand format de son écran et les applications Boussole, Météo, Bourse, Dictaphone et Calculette ont été suprimées car leur format n'était pas adaptable à celui de l'écran de l'iPad (par exemple, il serait désagréable d'utiliser une calculatrice sur un si grand écran). L’iPad n'intégrera pas l'application Appareil Photo car il ne dispose pas d'une cellule photographique. Parmi les logiciels installés par défaut, figurent le navigateur Safari, Mail, Photos, Vidéo, YouTube, iPod, iTunes, AppStore, Plans, Notes, Calendrier et Contacts. L'application iBooks, développée par Apple, permettant l'achat et la lecture de livres numériques, est disponible au téléchargement sur l'AppStore depuis le 3 avril[13].

Toutes les applications disponibles sur l’App Store, ce qui en représente environ 200 000, fonctionneront avec l'iPad, et des applications spécifiques à la plateforme pourront être développées grâce au SDK d'Apple. Apple a également adapté ses logiciels Pages, Keynote et Numbers (jusqu'à présent regroupés au sein de la suite iWork pour Mac), qui sont commercialisées séparément sur l'App Store au prix de 9,99 $ chacune[14].

Au souhait de Steve Jobs[15],[16], la technologie Adobe Flash ne sera pas intégrée à l'iPad, tout comme c'est le cas actuellement sur l'iPhone et l'iPod touch[17],[18].

La version Wi-Fi + 3G de l'iPad intègre un GPS[19].

Accessoires

Apple a annoncé la disponibilité d'accessoires (vendus séparément) destinés à l'iPad[20] :

  • l'iPad Keyboard Dock, un socle faisant office de station d'accueil et de clavier physique pour l'appareil. Il dispose d'un connecteur 30-pin, pour recharger et synchroniser l'iPad avec un ordinateur, et d'une sortie audio jack. Il existe aussi une station d'accueil autonome, l'iPad Dock. Sachant que l'iPad intègre la technologie sans fil Bluetooth, il fonctionne également avec le clavier Apple sans fil (ou un casque audio, cette fonctionnalité BT n'étant pas prévu pour les échanges de fichier avec d'autres appareils) ;
  • l'iPad Case est une housse de protection qui permet de rehausser l'appareil pour faciliter la frappe sur le clavier virtuel, ou bien de le présenter debout ;
  • le Camera Connection Kit permet d'importer des photos depuis un appareil photo ou une carte SD ;
  • des accessoires de connexion afin de relier des téléviseurs, projecteurs et moniteurs

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site